jeudi 14 juin 2012

Peut-on (doit-on) soigner les femmes enceintes ?

Il est temps de briser certaines légendes urbaines ...

On ne le répète jamais assez mais être enceinte ne constitue pas une pathologie. Et quand bien même elle le serait, on soigne bien les porteurs de prothèse cardiaque, les insuffisants rénaux, les séropositifs, à nous donc d'adapter notre pratique à chaque cas.

De nombreux confrères "évitent" de soigner les femmes enceintes. Souvent le vieille génération, celle dont la mère/femme vivait le "1 grossesse, 1 dent", cette génération qui utilise des matériaux obsolètes et pour qui la stérilisation comporte bien des lacunes. Ce n'est pas une question de vivre dangereusement, de prendre des risques, mais juste des études qui datent de 20 à 40 ans.

Un gros ventre sur le fauteuil fait peur, je suppose que les refus viennent de la crainte de se voir rejeter la faute d'une fausse couche, malformations ... Les tests sur les femmes enceinte étant interdits (car qui voudrait risquer la vie et santé de son futur bébé ?), de nombreux médicaments sont contre-indiqués et on se retire au maximum pour les soins.

Mon ancien collaborateur avait reçu une demande quelque peu déconcertante. La patiente avait fait une fausse couche suite à une extraction, et pensait s'en voir arracher une autre pour faire passer la nouvelle grossesse non désirée...

La grossesse n'est pas une maladie mais les changements physiologiques ont des répercussions sur la santé buccale, la plus fréquente est la gingivite (comme le reste des tissus, la gencive est très vascularisée). L'inflammation de la gencive (=gingivite) peut donner envie d'arrêter de brosser car trop douloureux (et trop de sang) entraînant d'autres problèmes à type de caries. S'ajoutent les vomissements et les régurgitations acides qui n'aident pas à garder un émail intact. Que du bonheur !

Dans la pratique, on s'abstient au premier trimestre de tout soin non urgent nécessitant une anesthésie locale donc oui au détartrage, aux radios (avec un tablier de plomb pour les rayons), au contrôle de routine. Non à la méchante carie.  Pourquoi ? Peu de cabinets ont des carpules d'anesthésique comportant de l'articaïne, seule molécule ne passant pas la barrière placentaire. Les autres donc passent, et sont susceptibles d'entraîner une fausse couche par dose toxique (même si il est acquis que les fausses couches du 1er trimestre constitue un avortement naturel d'une grossesse non viable). Néanmoins de nombreuses femmes prennent connaissance qu'elles sont enceintes tardivement et n'ont aucun souci par la suite.
Bien sûr en cas d'urgence, c'est à dire une belle grosse rage de dents (inflammation du tissu pulpaire) on a recours à l'anesthésie. En effet la délivrance de l'adrénaline (qui est mélangée à l'anesthésique pour majorer son action) est moindre que celle issue du seul effet du stress (et de la douleur). Et vous voyez laisser quelqu'un souffrir pendant 2 semaines le temps que le tissu enflammé se nécrose (et que la douleur disparaisse avant de pourrir l'os ?) ? Surtout une personne qui n'a le droit de prendre que du paracétamol, la molécule la moins efficace pour une rage de dent. 

Du 3 ème au 7 ème mois , on effectue tous les soins urgents et non urgents. Il faut garder en tête qu'une fois bébé né, la maman n'aura que très peu de temps, d'énergie de sortir voir son dentiste, repoussant les soins et favorisant l'avancée de la carie, des problèmes gingivaux, aggravant la situation vers une solution non plus conservatrice mais prothétique.
Donc on s'active, on essaie de finir avant le 6ème mois, pour éviter les longues séances de traitement canalaire dans des positions inconfortables. Si la grossesse est à risque, on espère que la patiente nous en fasse part avant (genre qu'elle a des contractions depuis le 4ème mois). Parfois elle l'apprend sur notre fauteuil (c'est tellement plus marrant). C'est assez "sympa" de se rendre compte à la fin d'un soin que la patiente a rompu sa poche de liquide amniotique alors qu'elle n'est qu'à 6 mois. 

A la fin du 3 ème trimestre, à part les actes urgents on s'abstient vraiment. Pour éviter les accouchements sur le fauteuil. Bonjour l'angoisse sinon ... J'avais une patiente à 2 doigts d'accoucher, mais à 2 doigts aussi de se fracturer la tête à force de se la taper contre un mur. Cas de force majeure, j'ai fait le maximum et j'ai prié pour qu'elle ne commence pas le travail sur le fauteuil. 

Ce que je préconise, c'est une séance de contrôle en début de grossesse pour prévoir les soins, prévenir les problèmes gingivaux et les caries, ajourner au 3ème mois les non urgents. Puis refaire un bilan après l'accouchement. 

Mais surtout ne rien laisser traîner car en cas d'infection, entre la grossesse et l'allaitement, l'ordonnance devient une plaie, tout ou presque est contre-indiqué donc rien ou presque n'est efficace ...

Mise  jour concernant les médicaments contre-indiqués :
Vous trouverez ici le lien du centre de référence des agents tératogènes (entraînant des malformations foetales).

Les recommandations du Vidal (qui avec le Dorosz) sont les plus suivies.

Et les conseils de l'information dentaire.

Update, à lire également au sujet de l'irradiation durant la grossesse  et des soins à faire ou non durant la grossesse. 

Update 02 décembre 2015, en raison du nombre de commentaires laissés auxquels je ne peux répondre pour une raison évidente (je ne vois pas votre bouche et je ne suis pas devin), j'ai décidé de fermer les commentaires. Je suis un peu lassée de répondre la même chose (voire de répéter ce que j'ai déjà expliqué plus haut).
Je vous remercie de bien relire tout ce qui a déjà été écrit et de voir avec un dentiste pour le reste, le but de ce blog n'est pas de faire de la médecine en ligne.

74 commentaires:

  1. Ben tu sais quoi???? MERCI!!!! Franchement, je regrette d'habiter si loin :-( Rage de dents sur une dent de sagesse au 1er trimestre, j'ai dû attendre 6 semaines, soit le début du 2ème trimestre, pour que la dentiste (pourtant jeune) ne s'autorise à la soigner. Bon ok, c'était pas malin de ma part, j'aurais dû y aller avant ma grossesse... mais j'avais pas mal avant :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout une dent de sagesse du bas, si y a infection par dessus j'imagine pas la souffrance.

      Supprimer
  2. Et pour les non-enceintes, concernant l'influence des hormones durant le cycle? Y a-t-il un lien? Mieux vaut-il être soignée en début, milieu, fin de cycle? Ou bien n'y a-t-il aucun lien?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.

      Les hormones sexuelles, progestérone et oestrogènes en tête de liste, ont effectivement un effet sur les médiateurs de l'inflammation. Concrètement, en cas de problèmes parodontaux (saignements de gencives...), les symptômes seront plus visibles à certaines périodes du cycle menstruel.

      Néanmoins, il s'agit que d'un révélateur: ce n'est jamais la cause du problème.

      Concernant les soins, la période du cycle n'a aucune influence.


      @+ Sethef

      Supprimer
  3. Tout à fait d'accord, il est assez terrifiant de constater que trop de dentistes refusent encore de soigner les femmes enceintes; preuve du fantastique niveau médical de notre profession...

    Quelques petits points de détail qui m'ont marqué:
    - Aucun souci avec l'anesthésie pendant la grossesse; les doses toxiques d'anesthésique, que ce soit pour le foetus ou la future maman, sont largement supérieures aux doses effectivement utilisées dans notre pratique. Je n'ai jamais entendu parler de fausse couche induite par une anesthésie locale. Ce serait à vérifier dans la littérature mais il me semble qu'aucun cas n'a été répertorié, tout au moins dans notre pratique.
    Pareil, je n'ai pas les stats, mais je pense que la grand majorité des praticiens en exercice utilise maintenant de l'arthycaïne, ne serait-ce que pour une question d'efficacité.
    Concernant les vaso, comme tu l'as signalé, l'adrénaline sécrétée du fait de la douleur est largement plus importante que la dose qui passera dans le sang lors de l'anesthésie.
    Anesthésie pour tout le monde, donc.

    -Au niveau des ordonnances, à titre perso, 95% de mes ordonnaces peuvent être résumées par: Amox, corticoïdes, paracétamol, matériel d'hygiène. Quelle molécule si indispensable pourrait bien être contre-indiquée durant la grossesse?


    @+ Sethef

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la pratique, j'aurais tendance naturellement à faire une anesthésie direct mais on voit tellement de patients qui veulent porter plainte pour tout ou n'importe quoi que je préfère m'abstenir. Même si aucune preuve ne peut être apportée que la dose a entraîné la fausse couche.

      Pour les ordonnances, je prescris toujours pour une infection aigüe type cellulite du métronidazole (flagyl) qui est contre-indiqué. L'advil est contre-indiqué après le 6ème mois (déclenchement prématuré par libération prostaglandines), le tramadol que j'aime pour certains cas ou la codéine et la lamaline également.

      Supprimer
    2. Tout d'abord, merci pour le site du CRAT, tout à fait intéressant; je ne connaissais pas.
      Du coup, ça m'a permis d'aller vérifier: pas de souci en cours de grossesse pour métronidazole, ou pour clindamycine. Rien trouvé non plus dans le bouquin de Timour, qui fait référence.

      Pour le reste, et à titre perso:
      -Les AINS, c'est des cochonneries, je n'en prescris pas: les bénéfices (en dentaire) sont minimes, on pourrait remplir une encyclopédie avec leurs effets secondaires, indésirables, interactions, et je ne prescris que ce que je connais bien. Ces machins, faut être pharmacien pour les connaître sur le bout des doigts: dehors donc.

      Les antalgiques de niveau 2 sont pour moi réservés aux suites de DDS incluses (et encore, quand elles sont simples c'est Paracétamol simple). Et j'évite ce genre de chir pendant la grossesse (vaut mieux...)
      Les seules autres douleurs en odonto qui pourraient les justifier, sont:
      -la pulpite, mais ce serait insuffisant: donc ouverture de chambre
      -la lésion apicale aigûe, mais c'est insuffisant: ouverture de chambre et drainage si possible +antibios dans tous les cas... Et Paracétamol.


      En fait, pour conclure, j'ai tendance à considérer que notre boulot est une horreur de complexité à pleins de points de vue; mais que la pharmaco appliquée au dentaire, c'est la seule facette ultra-simple de la discipline. J'aimerais que ça le reste.
      D'où ma profession de foi: 4 molécules, plus 1 ou 2 autres pour les allergiques. Et c'est tout.



      @+ Sethef

      Supprimer
    3. Dernier point, pour l'anesthésie.
      Peut-être parce que je suis jeune, j'aurais peur du procès le jour où j'aurais fait une réelle connerie (et ça m'arrivera, comme à tout le monde).
      Quand je connais les risques (e leur absence), je fais à ma manière, ou je ne fais pas. Jusque là, aucune patiente enceinte n'a jamais refusé d'anesthésie, c'est plutôt l'inverse d'ailleurs.

      Les patients qui crient, ça fait peur aux autres dans la salle d'attente. J'essaie d'éviter.

      (contrairement à ce qu'on aime en dire, les procès restent extrêmement rares, et la plupart du temps tout à fait justifiés: nous sommes encore très loin d'une dérive à l'américaine. Un expert auprès des tribunaux me racontait qu'il revoit toujours au tribunal les mêmes charlots, incompétents et escrocs, pour des raisons à chaque fois plus évidentes)

      Supprimer
    4. Quand je dis que je ne fais pas d'anesthèsie, bien sûr je ne fais pas le soin si il en nécessite une. Pour les urgences, type pulpite j'ouvre.
      Je réserve les AINS à des cas rares quand j'ai vu à la pano qu'il n'y a pas d'infections périapicales cachées, en alternance avec du paracétamol. Surtout pas après une chirurgie ou pour une cellulite. C'est rare donc. Je suis plus glucocorticoïdes accompagnés d'antibios pour les infections très douloureuses (type veille de week-end).
      Pour le métronidazole, j'ai appris hier qu'il fallait juste l'avis du médecin, je serais tranquille à l'avenir.
      J'ai soigné une femme enceinte de 3 mois, qui présentait toutes ses dents cariées et soulager la douleur en inter-séance n'a pas été une mince affaire. Surtout quand elle loupait des rendez-vous et venait parfois en urgence sans prévenir.

      En ce qui concerne les procès, c'est plutôt la pression de certaines familles qui ne font pas confiance à la petite jeune que je suis, des assistantes qui te regardent avec des grands yeux car les anciens ne le faisaient pas ... Dans la pratique, la femme enceinte qui a rompu sa poche de liquide amniotique ne m'en a pas voulu, ni son mari. Car elle a compris que ce n'était ni ma faute, ni la sienne. Le plus "méchant" ce jour-là a été le médecin.

      Supprimer
  4. Juste concernant les AINS, ils sont contre-indiqués a partir du 6ème mois et déconseillés avant (augmentation du risque de FC au premier trimestre).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voir plus haut.

      D'une manière générale, trop de personnes prennent des AINS en automédication de manière anodine sans en connaître les risques.

      Supprimer
  5. Bonsoir,
    Je me présente : patiente du genre chiante, hypersensible à la douleur et trouillarde invétérée (surtout avec les dentistes). A quatre mois de grossesse j'ai eu mon sympathique rendez-vous chez le dentiste ce matin même pour soigner une carie. En apprenant ma grossesse elle a d'abord hésité à pratiquer l'anesthésie à cause de l'adrénaline qu'elle contient, mais je me suis efforcée de lui expliquer que j'étais douillette, vraiment, et j'ai eu droit à un quart de dose qui m'a complètement endormi la bouche pendant des heures. Soulagée, donc. Après avoir ôté un composite et soigné une reprise de carie (désolée, je ne suis pas à l'aise avec le jargon médical, je répète donc bêtement), elle m'a posé un pansement au clou de girofle. Rendez-vous la semaine prochaine pour terminer le soin. C'est là qu'entre en scène ma question : la pose d'un amalgame se fait-elle encore ? et si oui, est-elle déconseillée pendant la grossesse (à cause du mercure j'entends) ? Je ne sais évidemment pas ce qu'a prévu pour moi cette dentiste, mais la question me turlupine.
    Et tant que j'y suis, j'en profite : la sensibilité au froid ("douleur provoquée", dixit Mme LaDentiste) est toujours présente, cela peut-il signifier que je me suis "trompée" de dent (ou autrement dit que j'ai mal évalué où se situait cette dite sensibilité) ? et la sensibilité au froid signifie-t-elle nécessairement carie ?
    D'avance merci pour vos éclairements !
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  6. Félicitations pour votre grossesse.
    La pose du pansement à l'eugénol permet de temporiser la pose du composite (ou amalgame). Si la douleur persiste, ça signifie soit que la pulpe de la dent soignée était plus atteinte que prévue et donc qu'il faudra dévitaliser (traitement canalaire), soit que la douleur vient d'ailleurs (2ème carie, gingivite ...).
    Si la dentiste a trouvé une carie sur la dent (on "troue" rarement par plaisir une dent, surtout sur une femme enceinte), vous ne vous êtes pas trompée, mais ça arrive que la sensibilité persiste. Cette sensibilité est due à "l'excitation" de la pulpe par la carie, elle est réversible au début (d'où la mise en place du pansement à l'eugénol/clou de girofle) puis irréversible (si ça ne se calme pas avec l'eugénol). Mais une gingivite peut aussi entraîner des sensibilités au chaud et au froid. Ce n'est forcément dû à une carie.(Certaines personnes ont aussi toutes leurs dents qui sont sensibles alors que la gencive et leurs dents sont nickels).

    Pour ce qui est de l'amalgame, demandez-lui avant qu'elle n'obture la dent. La dose d'amalgame contenue serait très faible et avec l'aspiration les excès seraient aspirés. Je sais juste qu'au dernier trimestre il ne faut pas manger plus de 2 fois par semaine les poissons gras qui sont riches en mercure. Si vous avez le choix dites lui que vous préférez le composite, ça vous rassurera. Mais ce n'est pas tératogène (causeur de malformations).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre réponse, me voilà plus "éclairée". Et rassurée !

      Supprimer
  7. coucou je suis enceinte de bientot 6 mois. je suis allez chez le dentiste cet apres midi car grosse caries sur mes 2 dents de sagesse du haut il ma anesthésier ma dents et ma la soigner enfin je pense c du provisoire. Prochain rdv le 18/12/2013. javais tres peur dy allez car jetais enceinte mais il ma mis a laise direct. jvous le conseille si vous etes du 91. cest le docteur SAMAMA sur Wissous.

    gwendoline 23 ans bb1

    RépondreSupprimer
  8. bonjour,
    j ai quelques questions peut etre pourriez vous m aider????
    je suis une maman ki allaite et qui compte allaitez encore au moins 2 ans! mais par rapport aux soins dentaires j ai peur que tt passe ds le lait;;
    tres complexée d une dent devitalisée on m a proposée le blanchiment interne: aussi g perdu un plombage et g un trou dans ma molaire;;; que faire pour ces 2 choses sans empoisonner mon bibou???? merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les soins ne sont aucunement contre-indiqués durant la grossesse et encore moins durant l'allaitement.
      Le produit utilisé pour le blanchiment interne ne diffuse pas en dehors de la dent (heureusement d'ailleurs car sinon ça entraîne une attaque de l'os) et en aucun cas n'est présent en dose suffisante pour être toxique pour le patient et le bébé si il était avalé ou ingéré.

      Quant à votre amalgame à refaire, votre dentiste peut vous remettre un composite (ou un amalgame si il pose la digue) avec anesthésie. Le manque de soin risque au contraire d'entraîner de fortes douleurs (donc du stress donc moins de lait donc bébé énervé donc fatigue et ainsi de suite) puis une infection (donc microbes pour le bébé).

      Donc vous pouvez prendre rendez-vous sans crainte, au contraire ! Surtout si vous voulez poursuivre l'allaitement sur le long terme, les soins n'attendront pas !

      Supprimer
  9. Merci bcp de votre réponse! Votre blog devrait etre d'utilité public! hihi! merci quoiqu il en soit et tres bonne semeine! continuez votre blog!!!

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir, j'ai fait un test de grossesse qui est positif, je dois etre enceinte de qq semaines mais je dois absolument me faire enlever les 4 dents de sagesse sous anesthésie générale. Est-ce que cela aurait des conséquences pour mon futur bébé? Si oui lesquelles?

    RépondreSupprimer
  11. Si vous n'avez pas encore eu la consultation avec l’anesthésiste profitez-en pour lui dire que vous être enceinte, vous verrez alors si il préfère attendre la fin de la grossesse, ou si il peut pratiquer l'intervention sous anesthésie loco-régionale.

    L'anesthésie locale ne présente aucun risque, la générale a un mode de fonctionnement plus compliqué. Elle nécessite une surveillance pour vous et pour le fœtus durant l'intervention. http://www.sfar.org/acta/dossier/archives/ca02/html/ca02_16/ca02_16.htm
    Personnellement je vous conseillerai l'anesthésie locale avec sédation consciente qui vous permettrait d'éviter d'éventuels risques pour le foetus (accouchement prématuré, malformations ...), risques qui ne sont pas établis à cause du manque d'études.
    Et félicitations !

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,
    Je sors d'un rendez vous chez mon dentiste qui m'a diagnostiqué plusieurs petites caries. Je suis actuellement à la fin de mon 6ème mois de grossesse. Il a refusé de me soigner et me dit d'attendre la période post natale, voir même post allaitement. Mais je sais que je vais allaiter au moins 1an voir plus. Est-ce normal ou dois-je trouver un autre dentiste qui acceptera de me soigner pendant la grossesse? Ou dois - je attendre comme il me l'a indiqué? Je souffre légèrement d'une sensibilité au froid et au chaud et également de gingivite hormonale.
    Cela m'inquiète de laisser des caries telle qu'elles, qu'en pensez- vous?

    RépondreSupprimer
  13. Je pense qu'il faut consulter chez un autre dentiste.
    Le premier est certainement de cette génération "on ne touche pas aux femmes enceintes, c'est dangereux". Ce qui est dangereux c'est de vous laisser attendre la fin de l'allaitement.
    Aucun soin n'est contre-indiqué enceinte et encore moins pendant l'allaitement.
    D'autant plus que si les soins sont reportés la douleur peut survenir à n'importe quel moment. Et là ne prendre que du doliprane pour se soulager est complètement inefficace.
    La gingivite hormonale/gravidique se traite tout simplement par un détartrage puis un brossage des dents adapté.
    Ca me fait hurler de voir qu'e 2014 il y a encore des confrères qui refusent les soins aux femmes enceintes.

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir, suite à une petite carie je suis allée chez le dentiste. Une semaine après grosse rage de dent je consulte un autre dentiste la mienne étant en vacances et il pense à une infection, augmentin pdt 8 jours la douleur passe mais revient. Il décide de dévitaliser la dent (prémolaire). Sur la facture est écrit traitement canal 1 racine. Il met un produit antibio ds le canal et je pars envacances tout se passe bien et plus de douleurs à mon retour comme le produit est reste presque un mois il ré nettoie la dent et remet un produit a enlever deux semaines plus tard. Lors du dernier Rdv il nettoie et obturé la dent. Entre temps j apprends que je suis enceinte 1mois environ. Sur la facture cette fois traitement entodontique 2 racines. Nous sommes 1 semaine après et ma dent est sensible qd je tape dessus. J e n'ai pas vraiment de douleur. Mais une dent dévitalisée ne devrait elle pas être insensible? J ai peur qu il ait mal dévitaliser la dent (1 seul canal sur les 2) et peur de reprendre une infection. Qu en pensez vous? Devrais je consulter de nouveau? Quel risque d'une infection dentaire au 1er trimestre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une dent dévitalisée peut être douloureuse, surtout si il y avait une infection pré-existante, tant que la lésion au bout de la racine n'aura pas totalement cicatrisé.
      Si la douleur persiste et/ou qu'un abcès apparaît quand vous palper en regard de la racine retournez voir votre dentiste.
      Il n'y a pas de risque tératogène à avoir une infection dentaire sauf si vous avez de la fièvre ou que vous prenez des médicaments sans avis médical.

      Supprimer
  15. bonjour
    je suis enceinte de 9 mois ( 3 semaines pour le terme).
    depuis 6 jour j'ai une rage de dent, aucun dentiste que je connais veut me prendre, j'ai parti chez pharmacie mais le pharmacie me conseille juste de paracétamol doliprane dafalgo. mais ces médicament de 6 jour je les avale, et aussi avec des recette de grand-mère comme l'eau avec vinaigre et sel, gingembre, le parfum sur la dent, mais sans résultat. hier j'ai
    acheté le clos de girofle ça m'a soulagé un peu. et j'au écrasé doliprane ( celle qu'on met dans l'eau) je l'ai met sur ma dent. et hooooppp un miracle depuis hier soir j'ai plus mal. j’espère que j'aurai plus mal en moins jusqu'au mon accouchement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dent ne fait plus mal mais la douleur peut revenir donc pensez à prendre du temps pour la soigner après votre accouchement.
      Bonne fin de grossesse !

      Supprimer
  16. Bonjour
    Je souhaiterais savoir votre avis sur les consequences de la depose et pose de 2 amalgames sans aucune protection durant l allaitement sur mon bebe .;;;; J'ai eu beaucoup de poudre grise sur le vidage durant le fraisage;;; et j aimerai beaucoup avoir votre avis sur cette intoxication et si je devrais apporter mon bebe a un docteur pour cela.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le "danger" est plus pour vous que votre enfant. En effet lors du fraisage on inhale plus qu'on avale. Surtout que vous deviez avoir une aspiration. La poudre d'amalgame sur le visage ne part pas dans le lait maternel.
      Par ailleurs tout dépend de la taille des amalgames déposés, de leur âge.
      Le mieux pendant la grossesse et l'allaitement est de s'abstenir de déposer les amalgames (en absence de lésion carieuse ou de douleurs).
      En l'absence de troubles réels constatés chez votre enfant, surveillez juste son évolution. Un docteur ne pourra rien faire de plus, il n'y a pas de traitement préventif et les examens de dépistage seront plus anxiogènes et traumatisants qu'autre chose.

      Supprimer
  17. Bonjour,

    Je vous contacte, car enceinte de 8sa, suite à des douleur sur une dent de sagesse de la mâchoire supérieure, j'ai consulté mon dentiste, et en fait elle a une grosse carie.
    Il m'a proposé de suite de prendre un rendez vous pour me la faire enlever, jusqu'à ce qu'il apprenne que j'étais enceinte et de plus sous aspegic nourrisson....
    Du coup il m'a fait un détartrage, m'a proposé un autre rendez vous pour faire le point sur les autres dents, et m'a dit qu'on verrait plus tard ce qu'on ferait pour celle-ci, en disant qu'il ne pensait pas pouvoir "la soigner" vu la zone cariée, et qu'il faudrait probablement l'enlever.
    Il a regardé mon ancienne radio (datant de 3 ans), et m'a dit qu'elle possédait de grosses racines...
    Du coup, je me pose la question d'une probable extraction. Biensur j'arrêterais l'aspegic avant, mais qu'en est il d'une extraction d'une dent de sagesse avec de grosses racines, sous anesthésie locale, en étant enceinte? J'avoue que j'ai très peur de la douleur possible. Je crains assez les soins dentaires....
    En plus ayant eu des antécédents de grossesses compliquées avec accouchement très prématuré, j'ai peur que la douleur joue la dessus, et fasse contracter.

    Pensez vous que l'anesthésie locale puisse être suffisante avec les doses autorisées pendant la grossesse?

    Merci d'avance pour vos réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adresse régulièrement des femmes enceintes pour des extractions de dents de sagesse, les stomatologues ne m'ont jamais rapporté d'accouchements prématurés.

      Le risque est juste majoré si vous avez déjà des contractions ou que vous êtes en MAP, dans ce cas demandez à votre sage-femme ou médecin.

      Supprimer
    2. Bonjour, et merci de votre réponse rapide.
      J'ai une question bête désolée: mon dentiste est "chirurgien dentiste" et non stomatologue. Y a t il une différence du coup de prise en charge de l'un par rapport à l'autre?
      Vaut il mieux aller voir un stomatologue pour l'extraction d'une dent de sagesse?
      Merci d'avance de votre aide

      Supprimer
    3. Le tarif est différent en fonction de qui fait l'acte, les stomatologues ne font que ça (et aucun soins).
      Si votre chirurgien-dentiste vous propose de le faire lui-même c'est qu'il en est parfaitement capable.

      Supprimer
  18. Bonjour et félicitation pour ce site
    Voila je suis en fin de grossesse ( la pitchoune doit venir au monde d ici cette semaine tout au plus) et pouf surprise ma dent de sagesse se pointe avec en cadeau une jolie infection.
    Un stomato m a pris en pitié ( douleurs atroce) et m a prescrit de l amoxiciline et du bain de bouche, la gencive étant purulente il m a également conseillé d appliquer pur l eludril avec un coton pour enlever un peu le pus (beurk)
    malheuresement j ai toujours aussi mal, je ne dort quasiment pas( me reveil tte les heures, il est 4h du mat j'ai une téte de zombie) je mange a peine et me sent trés faible...
    Pensez vous que si je consulte l un de vos confrére j aurais droit a un même diagnostique ?
    J ai aussi peur pour la santé de bébé, moi qui ne voulais toucher a rien de "chimique" pendant la grossesse, madame est servie!!! ( je compense l idée de la morphine en prenant du doliprane :/)
    Merci pour votre lecture et votre réponse
    ps : "carie, la haine" m a bien fait sourire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous avez une infection suite à l'éruption de la dent de sagesse, il est normal que la situation, ne s'améliore pas avant 36 à 48 h minimum le temps que les antibiotiques fassent effet. par ailleurs vu le peu d’antalgiques auquel vous avez droit vous ne pouvez pas être soulagée facilement.

      Si au bout de 3 jours la douleur ne diminue pas (et si vous n'avez pas accouché) reconsulter.

      Je vous souhaite une bonne fin de grossesse. N'oubliez pas dès que vous avez le temps de reprendre rdv pour l'extraction de la dent de sagesse.

      Supprimer
  19. j n en pouvais plus...Vraiment, donc j ai consulté en urgences le même stomatologue.... Et il me l a arraché il y a deux heures !
    Ca a été rapide (en plus il m a pris ss rdv, je l ai vu comme un sauveur!)même si la dent été en "crochet" il y est parvenu assez vite " ha la vilaine bestiole" qu il disait :)
    sur le coup j était super contente car l anésthésie c vraiment magique, bye bye douleur!
    La j accuse le coup, ca saigne encore beaucoup ,et je n ai pas droit aux anti inflammatoires
    bébé va bien même si elle a bcp bougé pdt l intervention,elle a du sentir mon stress,j n’ai pas arrêté de me caresser le ventre pour l apaiser...
    j espère que je n accoucherais pas demain,histoire de laisser le temps a la gencive de se refermer un peu au moins ...
    Voilà en tt cas merci de votre réponse, il est rare de tomber sur un site ou l on est lu et suivi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Au moins le problème est réglé !

      Quant à la gencive elle sera fermée d'ici 5 jours (et 3 semaines pour la cicatrisation complète).

      Après tant de remous, j'espère que la fin de grossesse sera sereine !

      Supprimer
  20. Bonjour je vous présente ma situation depuis le mois de aout j'ai arrêté de fumer et aussi la pilule car on veut un 2bb mais depuis le mois de septembre je souffre énormément d'une dent de sagesse cote gauche en bas, et d'autres dents qui ont casse au minimum 2 se qui résume je ne dors pas j'ai du mal a manger le doliprane ne fait rien... J'ai marqué rdv chez le dentiste em septembre et j'ai du attendre le 24novembre car pas de place elle ma comeme dones un traitement mais a la fin rien na change... Mais c'est la dents de sagesse qui me fait plus mal quand je regarde au miroir je vous que la partie de devant de la dents est bien sortie mais derrière je ne vois pas de dent je sent un petit bout avec la langue mais la gencive et toujours par dessus et quand je mange tou cet met entre le gencive et je peux vous dire que la seule envie que j'ai cet de la arracher, vous croyez que ma dentiste pourras faire quelque chose?
    D'autant plus que fait attention aux médicament que je prend car je essaye toujours de tomber enceinte et que je déteste les dentiste ( traumatisé can jetai enfant) on ne me fait rient sans anesthésie... Sa me arrive il y a 2ans j'ai fait confiance a un dentiste qui devait me soigner une dent qui c'était cassé en mangeant du pain et j'étais enceinte on m'avait promis qui me donne l'anesthésie mais a la fin na rien mis dit tout et soufrer le martir je pleurais, je m'étouffe avec le liquide que j'avais dans la bouche, l'acistante avait de la penne pour moi et a dit que je pouvez lui serre la main que j'ai failli cassé, enfin une expérience inoubliable pour qu'el qu'en qui ete deja traumatisé ...
    Merci d'avance pour votre réponse et pour votre compréhension...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, concernant la dent de sagesse je dirais que ça dépend si elle les enlève ou non. Tout le monde ne le fait pas. Toutes les dents de sagesse sont différentes. Posez lui la question au téléphone avant le rendez-vous pour savoir. C'est très peu probable qu'elle pratique l'extraction en urgence sur une plage de rdv "classique".

      Par ailleurs si elle ne fait pas les soins sous anesthésie il est peut-être préférable de chercher un autre dentiste qui n'aura pas peur de vous en faire une (enceinte ou pas).

      ps: tant que vous n'êtes pas enceinte vous pouvez prendre tous les antalgiques. Ensuite ce sera avec précautions.

      Supprimer
  21. voila je clôture mon post avec un grand merci pour votre attention ds vos réponses et ps : j ai accouché le lendemain! (sur les photos de naissance bb je ressemble a don corleone avec ma mâchoire enflée lol)
    bonne continuation :)

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour,
    Je viens de lire tous vos posts. Un grand merci de venir en aide aux patients stressés.
    Grand besoin de votre aide. Mercredi dernier je me réveille en pleine nuit avec une douleur dentaire épouvantable. A 9h, j'appelle mon dentiste qui me reçoit en urgence. Verdict à vue d'oeil: abcès dentaire certainement du à une dent qu'il va falloir dévitaliser. Ma dentiste me dit que son anesthésie ne passe pas la barrière placentaire et qu'un soin de 40 minutes n'est pas dangereux pour mon bébé
    A 42 ans, je suis enceinte de 2 mois après des années de PMA, je suis complètement désespérée. Je redoute la radio et le soin en lui même puisque je ne cesse de lire qu'il faut éviter les soins au 1er trimestre. Mon dentiste me dit qu'avec un tablier en plomb, il n'y a aucun risque à faire une radio. Mais qu'elle n'est pas certaine de voir à la radio la nécessité de dévitaliser la dent car on ne le voit pas toujours même si il faut dévitaliser. Du coup je suis complètement perdue. Pour l'instant nous faisons des infiltrations de désinfectant pour essayer de soigner l'abcès mais 5 jours après, j'ai toujours mal. Je n'ai pas l'impression que l'abcès diminue.
    En résumé, je suis complètement perdue.
    Pourriez vous m'aider s'il vous plait?
    Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      même si vous êtes enceinte l’anesthésie est possible.
      On préfère reporter le soins non urgents mais en cas de douleur ou d'infection il est impératif de soigner dans les plus brefs délais.
      En effet le stress que vous avez diffuse bien plus d'adrénaline dans votre corps que la quantité qu'on pourrait vous injecter dans une anesthésie. Et de plus si l'anesthésie n,'est pas tératogène, une infection qui dure trop longtemps et qui est mal traitée est mauvaise pour votre bébé.

      Je vous invite à lire ce site pour trouver les informations sur les molécules utilisées http://www.lecrat.org/article.php3?id_article=876

      Par ailleurs j'ai travaillé toute ma grossesse avec le tablier de plomb, vous n'avez aucun soucis à vous faire quant au rayonnement, votre enfant sera protégé.

      (pour l'abcès en attendant vous pouvez aussi faire des bains de bouche à l'eau très salée et chaude)

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour votre réponse qui m'a bien rassurée. Mon abcès s'est un peu calmé, nous allons donc essayé de pratiquer le soin au 2ème trimestre.
      Je garde le lien du Crat précieusement.
      Bonne journée

      Supprimer
  23. Bonjour, je suis enceinte de 5 mois et mon dentiste m'a enlevé une dent carrié il y a 5 jours. Depuis ce weekend, grosse douleur. J'y retourne ce matin et elle me dit que j'ai une alvéolite dentaire. Elle décide de mettre une mèche qui a un goût de clou de girofle ainsi que des antibio en prévention. Je la revois dans une semaine mais je ne peux m'empêcher de me demander si la pose de cette mèche est autorisée au cours de la grossesse? En effet, j'ai beaucoup lu que l'utilisation du clou de girofle, ou de l'eugénol chez le dentiste est contre indiqué en cas de grossesse...
    Félicitation pour votre blog.
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour, je suis enceinte de 5 mois et mon dentiste m'a enlevé une dent carrié il y a 5 jours. Depuis ce weekend, grosse douleur. J'y retourne ce matin et elle me dit que j'ai une alvéolite dentaire. Elle décide de mettre une mèche qui a un goût de clou de girofle ainsi que des antibio en prévention. Je la revois dans une semaine mais je ne peux m'empêcher de me demander si la pose de cette mèche est autorisée au cours de la grossesse? En effet, j'ai beaucoup lu que l'utilisation du clou de girofle, ou de l'eugénol chez le dentiste est contre indiqué en cas de grossesse...
    Félicitation pour votre blog.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais qu'à la manière de certains médicaments, c'est toléré pour de faibles doses et durée courte.
      Le bouchon d'eugénol mis en place va vite perdre de son efficacité et vous allez (vous avez du) le perdre. De plus ça ne passe pas dans le sang ou en quantité infime..

      Je n'ai rien trouvé sur le site du crat.

      Supprimer
  25. Bonjour, mon conjoint et moi meme essayons de concevoir notre second enfant.J'ai RDV chez le stomatologue en vue d'extraire les dents de sagesse 38 (nécéssitant l'incision) et la 28 le 20 mars.
    Admettons que je sois enceinte (je présente des symptomes) puis je commencer mon parcours de soins sans danger ?

    Merci de votre réponse.

    RépondreSupprimer
  26. Le problème n'est pas le geste, plus l'obligation d’anesthésier.
    Il est souhaitable que vous fassiez le rdv de consultation durant lequel aucune chirurgie ne sera pratiquée puis que vous fassiez extraire la dent en début de deuxième trimestre.

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour , après plusieurs infectione ce mois ci j'ai pris rendez vous vendredi pour extraire mes dents de sagesses sous anesthésie locale, elle sont totalement cariees , je voudrais savoir avec franchise quels étaient les risques pour le bébé étant actuellement enceinte de 6 mois pile, merci de prendre le temps de nous répondre , cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les infections sont plus délétères pour la santé du bébé que l'anesthésie locale ...
      Merci de lire plus haut avant de reposer les mêmes questions.

      Supprimer
  28. Bonjour,

    Je me permets de vous contacter parce que je suis au summum du stress.
    Je viens de découvrir en même temps que je suis enceinte (2-3 semaines) et que j ai une dent fêlée. Il s agit d une grosse molaire qui a un énorme plombage qui doit avoir 10 ans, et la fêlure se trouve en dessous, bien visible. Lorsque je mastique sur cette dent je ressens une forte sensibilité mais sinon je ne sens rien du tout. J ai pris RDV avec mon dentiste pour la semaine prochaine. Ma question est de savoir si vous pensez que ce chantier peut attendre le 2ème trimestre de grossesse (si je fais très très attention à ne pas solliciter ce coté de la bouche) ou bien si c est sur que ça va s infecter et qu il vaut mieux traiter maintenant ?

    Je vous remercie 10000 fois pour votre réponse,

    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si la sensibilité est déjà là je dirais que ça entre dans la catégorie urgence, si je vous recevez je vous mettrais au moins un pansement à l'eugénol pour que ça puisse attendre tranquillement le début du 4ème mois. Sinon ça va vous stresser et surtout si la douleur s'amplifie il faudra plus d'anesthésie (ce qui va vous angoisser pour le bébé).

      Supprimer
  29. Bonjour,

    Excusez-moi de vous déranger mais je suis très inquiète et j'ai besoin qu'on me rassure. Ce message est presque le même que le précédent. Je viens d'apprendre que je suis enceinte de 4 semaines.
    Il y a 4 mois, J'ai été chez ma dentiste car ma dent se cassait complètement à cause d'un amalgame. Elle a remarqué que la dent avait été dévitalisée et me la soigné avec une résine en me disant "Je ne sais pas si ça tiendra".
    Il y a quelques jours, en mangeant bêtement du pain, mon pauvre petit bout de dent qui me restait autour de la résine s'est fêlée. Elle bouge par le haut mais tient encore par le bas. Du coup je ne mange plus de ce côté de peur qu'elle se casse.

    Quand elle s'est cassé j'ai senti un drôle de goût dans ma bouche, comme un produit du dentiste.

    Là j'ai commencé à paniqué pour ma grossesse. C'est pas de bol alors que j'avais fait vérifié mes dents avant que je tombe enceinte .... J'ai les nerfs.

    Croyez-vous qu'il y ai un risque pour ce futur bébé ? Je n'arrête pas d'y penser.
    Puis-je attendre de retourner chez le dentiste ? J'ai remarqué en passant mon doigt sur la partie fêlée, que la dent ne sent pas très bon. Croyez-vous que c'est une infection ?

    Je vous remercie énormément pour votre aide

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mieux est de prendre rdv pour régler le problème au plus vite et passer à du stable.

      L'odeur peut venir du bourrage alimentaire, du pansement mis en place sur ma dent, à un détartrage à faire... C'est rare que ça provienne de l'infection en elle-même (à part souvent pour les dents de sagesse), et impossible à vérifier sans consulter.

      Concernant le risque n'ayant pas vu la dent ni votre bouche je n'en sais rien mais vous ne pouvez pas rester comme ça 8 mois.

      Supprimer
  30. Bonjour, je me suis faite extraire les dents de sagesse côté gauche. Celle du bas était incluse et a donc nécessité l'ouverture de la gencive et tout ce qui va avec. Tout s'est bien passé mais il s'avère que j'ai attrapé une boule sur la joue à l'endroit du fil. J'ai donc pris un rdv avec mon stomato qui m'a retiré les fils et qui m'a dit qu'il n'y avait pas d'infection et que c'était surement du aux fils (cette boule) et au bourrage alimentaire. Sauf que là elle n'a pas l'air de diminuer. Et j'ai un trou béant sur la gencive du bas là où j'avais mes fils. Est ce normal ? Ça va cicatriser tout seul ? Et cette boule ? Sachant que je n'ai pas de douleur. J'en ai juste à la mastication et légère en plus.
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La boule que vous décrivez peut être due à la morsure de la joue qui arrive souvent après l’anesthésie. Si c'est le cas ça met du temps à régresser.
      Quant au trou béant sans voir votre bouche c'est dur de juger. la cicatrisation totale de la muqueuse est de 21 jours donc ça ne se referme pas du jour au lendemain même avec les fils.
      Si il n'y a aucune douleur c'est qu'il n'y a pas de raison de s'inquiéter !

      Supprimer
  31. Bonjour,
    J'ai lu tous les messages mais je n'ai pas trouver ma réponse malheureusement .
    Je vous explique la situation
    J'ai consulté ce matin le dentiste j'ai eu deux devitalisation et soins sur molaire et prémolaires plus pose de deux couronne ce jour, j'ai compter au moin trois piqûres anesthésiante et une radio, depuis j'angoisse car j'ai oublier de préciser au Dr que jetai enceinte de un peu moin d'un mois. Pensez vous qu'il Ya des risques de malformation ou autres risque du a ces soins ?
    Peut être quand étant au courant il n'aurait pas fait. Les même soins??Un grand merci d'avance car j'angoisse beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les soins qui ont été pratiqués ne sont pas dangereux pour le développement.Si par malheur un problème survenait il ne serait pas imputable aux soins (mais comme rien ne prouverait le contraire on préfère souvent s'abstenir).
      Par ailleurs j'ai fait plusieurs radios enceinte sur moi ou sur des patients sans protection avant d'être certaine et Bébé Carie se porte à merveille.

      Supprimer
  32. Bonjour,
    Je suis actuellement enceinte de 4 mois. Aujourd'hui je suis allée chez le dentiste afin d'effectuer le bilan buccodentaire remis par la sécurité sociale. Malgré ma grossesse ma dentiste m'a fait 3 radio non panoramiques sans me mettre de tablier de protection en me disant qu'il n'y avait aucun risque pour le foetus. Depuis ces radios me stressent et me renseignant un peu j'ai pu lire que le risque était minime mais que l'usage du tablier était systématique. Pensez vous qu'il existe un risque pour le développement de mon enfant ?
    Une future maman angoissée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La phase "cruciale" de développement se situe durant le premier trimestre de la grossesse, il y a peu de chance que les rayonnements reçus perturbent tout d'un coup. Surtout que la dose reçue est faible.
      Le tablier de protection est surtout là pour se libérer l'esprit et est surtout utile pour nous soignants quand on fait plusieurs radios tous les jours.
      Ne vous angoissez pas pour ça, le stress est bien plus délétère pour le développement.

      Supprimer
    2. A lire également http://www.irsn.fr/FR/professionnels_sante/faq/Pages/faq_radiologie_dentaire.aspx#.VWlzDdLtlBc

      Supprimer
  33. Bonjour,
    Je suis enceinte de trois mois et j'ai plusieurs soucis dentaires, 2 dents cariées qui tombent en lambeaux (même si pour le moment elles ne me font pas souffrir ça pourrait me prendre à n'importe quel moment) et une troisième dent cariée qui elle me lance régulièrement.
    J'ai vu un premier dentiste qui refuse de faire quoi que se soit pendant toute la grossesse. Du coup j'en ai consulté un autre qui lui veut l'accord de mon gynéco pour me faire une anesthésie avec adrénaline.
    D’après ce que j'ai pu comprendre en vous lisant il s'agit d'une pratique pourtant sans risque pour le bébé, sauf cas particulier (MAP), d'autant plus qu'une infection serait elle encore plus grave !
    Alors pourquoi tant de dentistes refusent-ils les soins aux femmes enceintes, il y a bien du y avoir des cas de fausses couches dues à des anesthésies ou à des soins dentaires pendant la grossesse (sans parler du 1er et du dernier trimestre, à priori, plus risqués) ?
    J'angoisse un peu à l'idée de me faire retirer des dents sous anesthésie, mais en même temps je ne me voit pas tenir jusqu'au 9ème mois avec des hauts et des bas, d'autant que j'ai compris ma douleur l'an dernier lorsque j'ai du me rendre aux urgences pour une grosse infection dentaire qui remontait jusqu'à l’œil !
    Pensez-vous qu'il peut y avoir un risque quelconque pour le bébé, sachant qu'avant toute intervention j'aurais l'accord de mon gynéco ?
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le risque est que vous ayez mal et/ou que vous preniez des antibiotiques/antalgiques, on ne peut pas quantifier les répercussions, parfois un jour de fièvre suffit à causer un petit pb (ça peu aller à une tâche blanche sur les dents de vos enfants à un truc plus grave). Le gynéco peut vous faire un fax ou une décharge papier sans attendre le prochain rdv non ?

      Supprimer
    2. Merci,
      J'ai vu mon gynéco hier, qui ne voit aucune contre-indication pour l’anesthésie sans adrénaline mais n'est pas trop pour celle avec adrénaline (ou sinon à dosage minimum et en cas de vrai nécessité, d'après ce qu'il m'a dit ça donnerait quelques "secousses" donc à éviter d'en faire trop).
      Quelle est la différence entre les deux ? si j'ai bien compris celle sans adrénaline "accroche" moins bien que l'autre ! mais est-ce vraiment beaucoup plus douloureux avec celle sans adrénaline ?
      Eh oui, comme beaucoup je pense, je suis une grande anxieuse chez le dentiste (c'est d'ailleurs pour cette raison que j'avais laissé traîner pas mal de soucis dentaires) alors du coup je me pose pas mal de questions !

      Supprimer
    3. Le risque est que l'anesthésie prenne mal et donc de devoir en mettre plus, le vasoconstricteur (adrénaline) permet au produit de rester concentré sur la zone d'injection plutôt que de diffuser. Tout dépend de la dent à soigner.

      Supprimer
  34. Bonjour ! Je suis enceinte de 3 mois et j'ai eu un 1er trimestre très vomitif. Les vomissements se sont calmés dans l'ensemble mais j'ai encore un réflexe nauséeux très fort (avec vomissements parfois), notamment quand je me brosse les dents du fond le soir… Dents du fond dont j'ai perdu un petit bout de composite qui bouchait un trou de carie (en vrai je l'ai perdu au début du 2e mois, ça fait 2 mois que j'essaie de bien brosser dans le coin sans toucher ma langue).

    Est-ce qu'il existe des "trucs" ou des médicaments pour calmer le réflexe nauséeux ? C'est pas hyper agréable de vomir juste après le brossage de dents, et ce trou dans ma dent m'inquiète avec tous ces sucs gastriques qui passent dans tous les sens. Mais je m'inquiète aussi de vomir sur ma dentiste pendant les soins. Qu'est-ce qui devrait m'inquiéter le plus ? On en a de ces problèmes quand on a un fœtus, dites. :D

    (Sinon j'adore votre blog. Grâce à vous et à un ami d'ami, j'ai moins peur des dentistes maintenant.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement il est très dur de contrôler son réflexe nauséeux lors des soins dentaires. Certains prennent des antiémétique tels que le primperan compatible avec la grossesse (http://www.lecrat.org/article.php3?id_article=57) .
      Ce réflexe est différent des nausées de grossesse (même si il peut être augmenté avec l'action des hormones).
      Techniquement vous aurez juste envie de vomir sur votre dentiste mais vous ne le ferez pas.
      Dans tous les cas mangez avant les soins (enfin pas un cassoulet ;) ) ça diminue le risque de nausées.
      Au pire votre dentiste pourra toujours placer un pansement et reprendre les soins quand vous n'aurez plus de nausées.

      Supprimer
  35. Bonjour, je suis à 5 mois et 3 semaie de grossesse.
    Mon dentiste me dit qu'il faut me soigner une carie, et dans le pire des cas la devitalise.
    Je ne préfère pas attendre, j'ai un rdv très bientôt.
    Mais ya til des risques pour bébé ?
    Merci

    RépondreSupprimer
  36. Bonjour,

    Je suis enceinte d'un mois et demi, grosse rage de dent on me détecte une infection dentaire sous une dent de sagesse déjà dévitalisée sur laquelle repose un bridge, je reste une semaine sous clamoxyl et doliprane avec des douleurs très intense impossible de dormir plus de 2h par nuit.. mon dentiste m'a extrait la dent de sagesse sous anesthésie locale 40 min d'extraction avec une douleur insupportable impossible d'endormir l'infection.. je suis l'extraction (4 jours) de nouveau sous antibiotiques augmentin 1g matin, midi et soir et toujours doliprane avec un dosage plus qu'élevé.. la douleur ne passe pas je ne dors plus je suis au bout du rouleau.. Pouvez-vous me conseiller ? Est ce normal d'avoir toujours une douleur insupportable au bout de 9 jours d'antibiotiques ? Et malgré l'extraction de la dent ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais que ça dépend de l'ampleur de l'infection mais au bout de 36 heures déjà vous devriez avoir une amélioration.
      Peut-être y a t'il un problème autre ailleurs ?
      Personne ne peut le voir à part votre dentiste.

      Supprimer
  37. Bonjour enceinte de 2 mois j'ai un semblant d'abcès dentaire couleur rouge je suppose que c'est du sang à l'intérieur. J'ai rdv cet après-midi. Est il possible que le dentiste me le perce ?
    Et est ce que cela sera effectué avec anesthésie ou pas ?
    J'ai des douleurs lorsque j'y touche. Donc je sais pas s'il va me la percée ou bien souscrire des antibio le temps de ne plus avoir mal et de le percé par la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il m'est impossible de répondre vu que je ne vois pas la dent ni l'infection si ça en est une, il n'y a que votre dentiste qui peut savoir et agir.
      Si il y a un geste local de fait ce sera avec anesthésie, il se peut que vous ayez des antibiotiques à prendre (tout dépend de l'importance de l'infection), mais là encore je ne peux rien prédire.

      Supprimer
Une erreur est survenue dans ce gadget