lundi 20 juillet 2015

L'inconnu

Le matin j'aime me lever en ayant une vision claire de mon emploi du temps. Savoir que j'aurais tant de détartrages ou de traitements canalaires, ou que je verrais madame X et monsieur Y. J'aime savoir par qui je commence et par qui je finis. J'aime avoir des patients "connus". 

Quand j'étais au lycée je me faisais des schémas mentaux de mes journées et semaine, je fonctionnais par étapes. 4 contrôles et c'est le week-end. A la fac, c'était pareil, une validation de TP, une soirée, une bouffe entre amis et encore un TP de la mort. Le must étant la semaine d'exams, une montagne d'épreuves à franchir puis la libération.

Au cabinet c'est un peu pareil, je sais que certains rendez-vous vont être éprouvants et d'autres beaucoup moins compenseront. 

Parfois on s'imagine une journée horrible, car on a trop chargé l'emploi du temps d'actes où l'on ne doit pas/peut pas déborder et finalement un patient annule ou ne vient pas et tout s'arrange d'un coup.

Souvent j'ai une multitude d'inconnus qui viennent en première consultation. Ce sont mes rendez-vous les plus durs à aborder. Car je ne sais pas qui je vais avoir en face de moi, où il aura mal, si l’anesthésie va prendre facilement ou non, si il va venir en retard, très en retard, si c'est un enfant, ou un enfant très difficile ...

Dans un sens c'est débile car tous les patients "connus" ont été des inconnus pour moi au départ, certains avaient un dossier que j'avais pu étudier avant, d'autres consultaient pour la première fois. Certains des connus sont des patients que je n'apprécie pas, par leur comportement, leur manque de motivation, leur bouche qui est un désastre dont on a l'impression de ne jamais pouvoir sortir. Quand je vois leur nom, j'espère qu'ils vont être à l'heure ou alors qu'ils ne vont pas venir du tout, qu'ils auront bien pris leurs médicaments et qu'ils seront calmes, qu'ils auront de quoi me payer cette fois-ci sans essayer de marchander.

C'est surement mon envie de tout maîtriser, contrôler, savoir qu'à 19h je pourrais fermer la porte en ayant soigné au mieux toutes les personnes vues, et ne pas tomber sur des os. 


Une erreur est survenue dans ce gadget