vendredi 9 décembre 2016

Les médicaments que l'on prend par voie orale peuvent-t'ils provoquer des caries ?

Les médecins, pédiatres et soignants qui entourent les enfants oublient (par ignorance souvent) souvent de préciser que les médicaments liquides prescrits (sirop, goutte, poudre dispersible) n'ont pas une composition anodine. En effet pour aider à les accepter ils contiennent des édulcorants (coucou le fameux sirop rose que Bébé Carie réclame) et peuvent même être acides, ces excipients  rendent donc ces sirops cariogènes  (un rappel ici des facteurs favorisants les caries) et érosifs.

L'érosion due à la consommation des produits acides est souvent méconnue du grand public. Ou du moins on imagine que seuls les sodas ou boissons gazeuses en sont la cause. En l’occurrence les jus de fruits ont un potentiel érosif équivalent.
Ce potentiel érosif est déterminé par l'acidité bien sûr (ou "titre", le goût acide étant souvent masqué par l'ajout d'édulcorant au palais c'est impossible souvent de le distinguer), le pH et la faible teneur en ions calcium, phosphate et fluor. L'émail dentaire étant constitué de cristaux de phosphate de calcium, si il est déminéralisé mais en contact avec des ions calcium et phosphate en suspension dans la salive ou l'alimentation il se reminéralise, au contraire si il n'y a pas d'ions calcium ou phosphate ou fluor en suspension la couche est perdue. Ce qui rend l'émail plus sensible à la carie.



http://slideplayer.fr/slide/1189999/



Bien sûr l'idéal serait de choisir et prescrire des médicaments ne contenants ni édulcorants ni composés qui les rendent acides mais cela suppose déjà que de tels médicaments existent sur le marché (avec une formulation qui les rendraient quand même attractifs pour les enfants) et que les médecins prescripteurs pensent ou soient alertés du risque. En effet un enfant qui prend des médicaments de façon répétée et régulière est particulièrement exposé. (je pense aux premiers hivers qui peuvent être très chargés en maladies respiratoires pour les tout-petits, sans compter les otites à répétition et les poussées dentaires douloureuses ...). 

L'alternative est de les donner et de brosser les dents aux enfants ensuite (mais là encore les médecins ne l'indiquent pas forcément et les parents ne peuvent deviner seuls)

Pour un antibiotique rien de plus simple vu que généralement la prise est juste avant ou pendant le repas (ou juste après), pour un antalgique pris au milieu de la nuit je sais que c'est bien plus difficile. (Pour ma part en 2 ans et demi je viens tout juste de finir le premier flacon de doliprane ... je préfère largement les suppositoires même si je sais que beaucoup de parents sont réticents à les utiliser).

Pour rappel voici 2 courbes pour situer la chute du pH buccal et le temps nécessaire pour le rerour au pH basique après l'ingestion d'un aliment et celle suivant le sucré ingéré.
ph de la plaque dentaire après  ingestion de différents types de sucres
Évolution du pH salivaire après l'ingestion d'un aliment (courbe de Stephan)




J'ai classé les médicaments les plus couramment prescrits aux enfants en 3 catégories. Les antalgiques , les antibiotiques et les inhalateurs pour l'asthme.


Les antalgiques


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27583053
Courbe du pH après l'ingestion de sirop de paracétamol

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26430360
Courbe du pH après ingestion de sirop d'ibuprofène


Il a été établi que les aliments sont considérés comme acidogènes si le pH de la plaque dentaire après absorption est équivalent à celle après l'ingestion d'une solution à 10% de saccharose (sucre) et peu acidogène si la réponse est équivalente à celle après l'ingestion d'une solution à 10 % de sorbitol.

Les résultats  montrent que les 2 antalgiques testés (sirop de paracétamol et sirop d'ibuprofène) sont acidogènes car ils sont responsables d'une chute prolongée du pH. 
Néanmoins le contenu en sucre de ces sirops n'est pas le seul responsable des effets indésirables sur la santé dentaire. La fréquence des apports alimentaire, l'alimentation nocturne, la viscosité, le pH intrinsèque augmente le risque de carie (j'aurais ajouté le brossage et l'hygiène alimentaire en général).

L'eau ne provoque pas d'effet significatif sur la remontée du pH. Rincer sa bouche avec de l'eau n'est pas capable de déloger ou d'éliminer tous les liquides visqueux.


Les limites de cette étude sont que je ne connais pas la composition exacte du sirop de paracétamol testé.
En effet en France le sirop le plus commun est commercialisé sous le nom de Doliprane sans sucre.
Sans sucre signifiant sans saccharose, mais pas sans édulcorants.
Les édulcorants employés sont le maltitol et le sorbitol qui sont considérés comme non/peu cariogènes.
L'édulcorant idéal est le xylitol qui en plus de ne pas être dégradé par les bactéries responsables de caries, il a un facteur protecteur. Il est d'ailleurs très utilisé dans les sucreries.

Par ailleurs comme vous pouvez le constater dans le tableau suivant les comprimés effervescents et les sachets de doliprane en poudre contiennent du saccharose. Le pourcentage est énorme pour les sachets de 150 mg (dose pédiatrique) ...

http://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-ddolip01-DOLIPRANE.html


http://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-oadvil01-ADVIL-Enfant-et-Nourrisson.html
Les antibiotiques


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4963776/

La plupart des antibiotiques testés présentent une forte concentration en sucres, une acidité, une viscosité et un faible pH qui sont considérés comme des facteurs de risques pour la carie dentaire et l'érosion quand ils sont consommés fréquemment.
Nous conseillons donc que des annotations soient apposées sur les boîtes pour prévenir du danger. 
Il est également important de recommander les mesures d'hygiène après la prise du médicament.

Encore une fois l'étude a été réalisée aux Etats-Unis et d'un laboratoire à l'autre les excipients et édulcorants changent donc impossible de dire que tous les sirops à base d'amoxicilline provoqueront les mêmes effets délétères.

En cherchant la compostions en sucre des antibiotiques les plus prescrits chez les enfants je n'ai trouvé que des + pour indiquer la part d'aspartame et pas leur quantité réelle.  Ce qui est sûr c'est que l'édulcorant employé est cariogène. Donc sur une utilisation au long cours (une semaine de traitement avec 2 ou 3 prises par jour) et répétée (si otites à répétition par exemple) sur un enfant avec une mauvaise hygiène alimentaire (brossage absent ou incomplet, alimentation nocturne, grignotage ...) cela favorise grandement les caries.

http://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-dclamo01-CLAMOXYL-oral.html




Les traitements pour l'asthme




Par ailleurs la poudre inhalée est retenue dans l'orpharynx (entre 60% et 80% suivant le traitement et le type d'inhalateur). Donc la substance sucrée reste en rémanence.

La baisse du pH salivaire conjuguée avec le faible débit et l'inhalation répétée de sucres (édulcorants) favorise l'apparition de caries.  

Les enfants qui ont un traitement par inhalateur depuis plus de 2 ans ont un risque carieux 6 fois plus élevé que les enfants sans traitement.

 En résumé il faut

  • Regarder les excipients des médicaments donnés aux enfants
  •  Utiliser une forme comprimé et gélule dès que possible.
  •  Privilégier les sirops avec des dérivés de malitol, xylitol ou sorbitol. 
  • Brosser les dents après la prise (ou donner l'antibiotique juste avant le repas)
  •  Être vigilant quant à l'hygiène alimentaire des enfants surtout si ils sont souvent malades.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget